La Lettre du Financier Territorial

Financement du secteur public local

Ambiance morose lors des consultations de printemps

Publié dans le N°399 -Juin 2024
|

Sans se traduire par une difficulté à trouver des financements, les récentes consultations de collectivités sont marquées par un enthousiasme mitigé des prêteurs, certains d'entre eux s'abstenant de répondre, et globalement la marge de négociation est mince alors que les marges se dégradent progressivement. Elles sont désormais couramment voisines d'une centaine de points de base pour des profils amortissables sur 20 ou 25 ans. Par contraste, la Banque des territoires, qui donne accès sur ces mêmes profils à une marge de 40 pb sur Livret A sous réserve de la nature des projets à financer, devient des plus attractives.

Enthousiasme mitigé lors des consultations bancaires du printemps
Les collectivités qui ont lancé des consultations bancaires ces dernières semaines ont pu constater que l'enthousiasme des prêteurs n'était pas débordant. Ça ne coince pas pour autant, et les volumes restent au rendez-vous, mais la concurrence n'est pas des plus âpres.
On relève même le désistement de certains prêteurs, et non des moindres, avec des messages du type « nous ne répondons pas cette fois mais ne manquez pas de nous consulter à nouveau la prochaine fois » ou « notre enveloppe pour cette année ne nous permet pas de  (...)

L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés.

Identifiez-vous

S'abonner

Offre d'essai 1 mois

Offre d'essai gratuit sans engagement pour un abonnement d'un mois à la Lettre

Votre abonnement comprend un accès aux contenus du site www.financierterritorial.fr.

offre abonnement
S'abonner à la Lettre

La lettre est accompagnée chaque mois d’une ou deux fiches techniques pour bénéficier de l’expertise et de la sécurité juridique nécessaire à vos décisions.

Newsletter de la Lettre du Financier Territorial

Inscrivez-vous et soyez informé de nos nouvelles parutions et de l'actualité de notre site