Editorial

N°355

L'explosion des dettes : des Etats dépendants en marche vers une Europe-Puissance ?

L'histoire avance masquée sur une route semée de paradoxes. Ainsi, comme l'avait pressenti Jean Monnet, l'Europe progresse souvent à la suite de crises qui l'avaient d'abord montrée affaiblie.

L'Etat moderne s'est créé par l'impôt, la dette et la monnaie ; par les guerres aussi, qui n'étaient pas sans rapports avec ces trois facteurs. Sa souveraineté fut nécessaire pour servir de garant de dernier ressort de la valeur de la monnaie et de la confiance dans le crédit, dont il a été un grand utilisateur. Pourtant il n'a pas toujours été lui-même honnête homme en ces matières. Les manipulations monétaires ont été permanentes et les défauts d'Etat innombrables. Mais c'est justement son privilège d'en renaître, parfois même plus puissant. Alors qu'il y a aujourd'hui surabondance de dettes, que partout s'opèrent des réglages de la monnaie, y compris par ces voies détournées que sont les emprunts à taux zéro, de formidables redistributions géopolitiques sont en cours.

 (...)

Lire la suite

Tous les articles de la rubrique Editorial