Economie & marchés financiers

Marchés financiers

N°395
Les banques centrales sous pression tentent de temporiser avant d'enclencher la baisse

Février 2024

Les principales banques centrales ont employé leurs premières réunions de 2024 à refroidir l'ardeur des marchés, qui avaient fini dans l'euphorie la fin de l'année 2023, considérant que la normalisation de l'inflation était désormais acquise et tablant sur un premier desserrement de l'étau monétaire dès le mois de mars 2024. Il paraît désormais assez clair que le calendrier sera plutôt fin avril pour la Fed et début juin pour la BCE, sous réserve qu'aucune nouvelle alarme ne sonne d'ici là, en particulier sur les prix dans le secteur des services. Le prochain thème de spéculation des marchés s (...)

Lire la suite

Tous les articles de la rubrique Marchés financiers