Ce mois-ci
Editorial

Que sont les mythes du nouveau gestionnaire public devenus?

Mythe : ensemble de croyances ou de représentations idéalisées autour, par exemple, d'une technique, qui donnent à celle-ci une force et une importance particulières. Des êtres ou des événements banals peuvent ainsi acquérir un statut spécifique qui, par idéalisation, en fait un objet de culte mais aussi un moteur de l'action collective car chacun en voit la noblesse et l'attrait.

C'est ce qui fut entrepris au tournant du siècle, dans le sillage de la LOLF et de la doctrine du nouveau management public, avec la mise en scène d'une série de concepts rendus emblématiques. Le mythe central fut la performance dans les administrations, notion pourtant aussi vieille que l'activité humaine puisqu'elle signifie que celle-ci a obtenu les résultats attendus ou jugés bons, dans quelque domaine que ce soit : économie, sport, arts ou jeux. Elle s'apprécie tout naturellement dès lors que les objectifs sont connus. La budgétisation par programmes fut l'instrument destiné à expliciter ceux- (...)

Lire la suite