La Lettre du Financier Territorial

Economie

Bilan 2021 : entre inflation et changement climatique

Publié dans le N°372 -Janvier 2022
|

Outre l'épidémie qui est restée au centre des évolutions économiques en 2021, la résurgence de l'inflation et la problématique climatique ont été les deux principaux thèmes de l'année 2021. Alors que l'arrivée du vaccin fin 2020 laissait supposer que l'épidémie était derrière nous, l'émergence de nouveaux variants a continué de perturber la situation macroéconomique. Ainsi l'épidémie a encore eu de nombreux effets directs (nouvelles restrictions sanitaires) mais aussi indirects. La conjonction de la désorganisation des chaînes de production (offre contrainte) induite par la crise sanitaire et la réouverture des économies parfois couplée à une stimulation budgétaire excessive (Etats-Unis) alimentant une forte demande, a été à l'origine d'une poussée inflationniste mondiale, pour la première fois depuis les années 80. Les banques centrales des pays développés ont toutefois maintenu des politiques accommodantes, leur nouvelle stratégie monétaire (été 2020 pour la Fed, été 2021 pour la BCE) leur permettant de ne pas sur-réagir à une inflation considérée comme transitoire.

La problématique climatique a également pris une nouvelle dimension en 2021. Si la COP26 n'a pas permis de coordonner les politiques climatiques au niveau mondial, les grandes puissances se sont cependant engagées sur de nouveaux objectifs ambitieux (neutralité carbone en 2050/2060), que ce soient l'Union européenne mais aussi les Etats-Unis avec l'arrivée de J. Biden ou encore la Chine. Les différents agents économiques ont commencé à prendre conscience des importantes conséquences macroéconomiques des politiques climatiques qui vont devoir être mises en oeuvre, en particulier la hausse des prix de l'énergie (qui a également contribué à la hausse de l'inflation en 2021) ou encore les investissements de grande ampleur qui vont durablement grever les finances publiques.

Les relations internationales ont continué d'être dominées par la rivalité sino-américaine et la volonté de la Russie de compter sur la scène internationale. Le retrait d'Afghanistan et le renforcement des alliances avec notamment l'Australie ont été l'occasion pour les Etats-Unis de confirmer que leur priorité était désormais l'Indopacifique, affectant ses relations avec l'Europe malgré le réchauffement de façade lié à l'arrivée de J. Biden. En Europe, la nomination de M. Draghi et la nouvelle coalition allemande, associées au vote du plan de relance, ont constitué des évolutions favorables à l'intégration européenne mais qui restent encore à confirmer...

Avec l'émergence du variant Omicron en fin d'année 2021, il semble que l'épidémie va rester un élément important des évolutions macroéconomiques en 2022. Malgré une certaine « normalisation » des économies, l'offre pourrait continuer d'être contrainte par la désorganisation des chaînes de valeur. De plus, même si le risque inflationniste semble limité en Europe[1], l'inflation pourrait rester durablement plus élevée qu'avant-crise, obligeant les banques centrales à limiter leur soutien. Sur le plan politique, l'actualité devrait être dominée par les élections françaises mais aussi par les élections américaines de mi-mandat et la tenue du 20ème Congrès du Parti communiste chinois.

Economie mondiale : forte hausse des taux d'inflation
Les évolutions politiques et géopolitiques de 2021 ont confirmé plusieurs grandes tendances déjà présentes précédemment mais ont aussi apporté leur lot de surprises.
En Europe, des évolutions politiques positives mais avec toujours des divergences internes et un certain isolement au niveau international.
En Allemagne, contre toute attente, c'est finalement le social-démocrate Olaf Scholz qui a succédé à A. Merkel à la chancellerie, à la tête d'une coalition tripartite avec les Verts et les Libéraux pro-européenne. M. Draghi a été c (...)

L’accès à la totalité de l’article est réservé aux abonnés.

Identifiez-vous

S'abonner

Offre d'essai 1 mois

Offre d'essai gratuit sans engagement pour un abonnement d'un mois à la Lettre

Votre abonnement comprend un accès aux contenus du site www.financierterritorial.fr.

offre abonnement
S'abonner à la Lettre

La lettre est accompagnée chaque mois d’une ou deux fiches techniques pour bénéficier de l’expertise et de la sécurité juridique nécessaire à vos décisions.

Publicité

Newsletter de la Lettre du Financier Territorial

Inscrivez-vous et soyez informé de nos nouvelles parutions et de l'actualité de notre site